Une ou plusieurs Bibliothèques nationales aux Etats-Unis !!!

Introduction :

Le caractère patrimonial que la bibliothèque nationale se jouit d’avoir, ne se voit pas seulement à travers son architecture, mais à travers ses origines également. Nous allons pouvoir- tout au long de ce travail- parcourir les faits majeurs qui ont fais l’histoire des bibliothèques nationales dans certains pays de l’Europe , l’Afrique et l’Amérique Latine, afin de découvrir en parallèle, l’évolution de leurs missions et fonctions. Nous allons par la suite, nous arrêter sur la particularité du cas des États-Unis: ou le débat est encore ouvert sur la bibliothèque nationale.

Peut-on donc considérer que la bibliothèque du Congrès, estla BNdu pays ? Ou bien il y a d’autres bibliothèques qui se partagent cette fonction.

Bibliothèques nationales : Histoire et évolution

Les éléments de toute une histoire :

¨     A. Les Bibliothèques royales en Europe.

¨     B. Naissance des bibliothèques nationales en Amérique Latine (19 éme siècle).

¨     C. La période post-coloniale.

¨     D. Émergence d’une nouvelle génération de BN, après la dissolution de l’ex URSS.

A .Bibliothèques royales en Europe :

Les premières formes de BN trouvaient leurs origines dans les collections royales, ainsi que celles de la classe aristocratique, qui à cette époque:

¨     Menaient des acquisitions.

¨     Remplissaient la fonction du dépôt.

¨     Offraient des services culturels à un grand public.

Exemple de bibliothèques qui ont préservées leurs identités royales :

¨     La bibliothèque royale de Belgique (voir galerie images)

D’autres ont préférées expliciter la fonction « nationale » dans leurs statuts et appellations :

¨     Bibliothèque nationale d’Espagne (voir galerie images)

Les collections des élites savantes et les associations professionnelles étaient aussi un point de départ historique des bibliothèques nationales.

¨     La bibliothèque nationale d’Irlande, a été fondée en 1877 sur la base des collections de « the Royal Dublin society ».

Bibliothèques appartenants à des individus ou affiliées à des organisations privées.

¨     La bibliothèque nationale slovaque : Elle a été créée en 1925, pour remplacer la bibliothèque de l’association « Faculty of advocates », qui, remplissait la fonction du dépôt depuis 1710 (déposer une copie de chaque document publié).

B. Naissance des bibliothèques nationales en Amérique Latine (19 éme siècle).

L’usage de l’expression « bibliothèque nationale » comme déclaration explicite de l’identité nationale est liée, en particulier, à l’émergence de nouveaux États indépendants en Amérique latine au début du 19 éme siècle.

Ces nouvelles nations ont voulu s’assurer que leur histoire et littérature ont été enregistrées et conservées, et ainsi de démontrer leur statut indépendant à travers les symboles de l’État.

¨     La bibliothèque nationale de colombie.

¨     La bibliothèque trouve ses origines dans la « Biblioteca Real del Nuevo Reino Publica Granada » : Fondée en 1777, par le vice-roi Manuel Guirior. En 1834, elle devient la dépositaire du dépôt légal, et de la bibliographie nationale colombienne.

C. La période post-coloniale.

Au 20 éme siècle, une nouvelle vague de bibliothèques nationales a accompagnée l’émergence de nouvelles nations dans la période postcoloniale. Ceci a été vu clairement en Afrique, bien que le terme “bibliothèque nationale” a été utilisé plus fréquemment en Afrique francophone de « National Library” dans les pays anglophones.

¨     La bibliothèque nationale du Ghana : Au Ghana, (qui a gagné son indépendance de la Grande-Bretagneen 1957), le Ghana Library Board a été créé pour mettre en place et de gérer les bibliothèques publiques. Toutefois, il est également responsable de la Bibliothèque George Padmore de recherche, qui agit comme une Bibliothèque nationale en l’absence d’un organe statutaire.

D. Émergence d’une nouvelle génération de BN, après la dissolution de l’ex URSS.

Après la dissolution de l’Union soviétique et les changements politiques en Europe centrale et orientale, la plupart des bibliothèques nationales de la région ont reçu un nouveau souffle de vie. Les bibliothèques nationales des républiques soviétiques ont commencées à fonctionner en tant que représentants culturels des États indépendants. Le redécoupage des frontières nationales, dans l’ex-Yougoslavie, par exemple, créé des États souverains de fédérations précédentes et la bibliothèque nationale a pris sa place comme un symbole national, entre autres institutions culturelles, telles que les musées nationaux et les galeries.

¨     La bibliothèque nationale de la Russie.

La « Lénine State Library of the USSR » placée à Moscou, et la Bibliothèque nationale de Russie à Saint-Pétersbourg, sont les deux bibliothèques qui présentent sous une forme ou une autre, les caractéristiques d’une bibliothèque nationale moderne, y compris la fonction du dépôt légal.

La Bibliothèque Nationale : quelle mission ?

Quelques définitions!

“The characteristics of national libraries are so various as almost to defeat generalization, however, they may be described as State-supported libraries.

Usually possessing the most outstanding collections of national an foreign literature in the country exercising several of the key functions of a national library and seeking to serve the whole population of that country. There may be a number of national libraries in a single state.”

“Problems in determining the role and function of the national library as a part of library and information service development”/ Alexander Wilson

“National libraries have special responsibilities, often defined in law, within a nation’s library and information system. These responsibilities vary from country to country but are likely to include: the collection via legal deposit of the national imprint (both print and electronic) and its cataloguing and preservation; the provision of central services, (e.g., reference, bibliography, preservation, lending) to users both directly and through other library and information centers; the preservation and promotion of the national cultural heritage; acquisition of at least a representative collection of foreign publications; the promotion of national cultural policy…)

National libraries often serve as a national forum for international programs and projects. They may have a close relationship with national governments, may be concerned with the development of national information policies, and may act as a conduit for the views of other sectors of the profession. Occasionally they also serve the information needs of the legislature directly”

IFLA national libraries section

Récapitulatif:

La bibliothèque nationale souvent créée pour desservir les besoins en information de l’État, du gouvernement et du législateur. La bibliothèque nationale se doit généralement de:

¨     Collecter toute la documentation produite à l’échelle nationale, et internationale traitant du pays concerné.

¨     Desservir l’ensemble de la population du pays.

¨     Mettre en place un système national d’information bibliographique.

¨     Remplir la fonction de dépôt légal pour les publications aussi bien imprimées qu’électroniques.

¨     Promouvoir l’héritage culturel du pays.

¨     Participer à la mise en place d’une politique nationale d’information.

Un pays peut-il se passer d’une bibliothèque nationale?

« La majorité des pays ont des bibliothèques nationales et il est assez généralement admis que chaque pays devrait en avoir une »/ Guidelines for législation for national Library services.

Or un pays peut avoir plus d’une bibliothèque nationale: Cas des ÉtatsUnis

 Quelle est la bibliothèque nationale des États-unis ? Une question qui a suscité un grand débat.  Débat autour de cinq grandes BN?????

The Library of Congress: www.loc.gov

The National Agricultural Library: www.nal.usda.gov

The National Library of Education: http://ies.ed.gov/ncee/projects/nat_ed_library.asp

The National Library of Medicine: www.nlm.nih.gov

The National Transportation Library: http://ntl.bts.gov/

La bibliothèque du Congrès : Mission.

La bibliothèque a pour mission majeure de rendre ses ressources disponibles et utiles pour le Congrès et le peuple américain et puis soutenir et préserver une collection universelle de connaissances pour les générations futures.

Priorités :

1. La première priorité de la Bibliothèque du Congrès est mettre à la disposition du Congrès américain les collections universelles, connaissances. La mission principale dela BCest donc, de rendre ce matériel disponible et à identifier, analyser et synthétiser les informations qu’il contient pour le rendre utile pour les législateurs qui sont les représentants élus du peuple américain.

2. Acquérir, organiser, préserver, sécuriser et maintenir pour une utilisation actuelle et future du Congrès et de la nation:

¨     Des collections complètes attestant de l’histoire et réalisations du peuple américain.

¨     Une collection universelle de la connaissance humaine

¨     Tenir compte de la prolifération rapide de l’information.

3. Rendre les collections de la bibliothèque accessible au maximum (par ordre de priorité):

¨     Au congrès.

¨     Au gouvernement

¨     Au peuple américain.

4. Ajouter une valeur éducative aux ressources de base de la bibliothèque afin d’améliorer la qualité du travail de création et de l’activité intellectuelle découlant de ces ressources, et de mettre en évidence l’importance des contributions de la bibliothèque au progrès du bien-être et l’avenir de la nation.

N.B : La Bibliothèque du Congrès est la seule bibliothèque au monde qui collecte des documents du monde entier ,sauf pour l’agriculture technique et la médecine clinique, qui sont couverts parla National AgriculturalLibrary et la Bibliothèque nationale de médecine, respectivement.

La bibliothèque nationale de transport : National Library of transportation.

Mission :

La mission de la bibliothèque nationale de transport (NTL) est de maintenir et faciliter l’accès aux renseignements statistiques et autres nécessaires pour la de prise de décision au niveau fédéral et coordonner avec les bibliothèques de transport publics et privés  pour améliorer le partage d’information entre le milieu des transports. NTL a été créé en 1998 parla Loisur l’équité en matière de transport pour le 21e siècle (TEA-21).

Fonctions :

Conserver une collection de statistiques et autres informations nécessaires pour le transport de prise de décision au niveau fédéral, d’État et locales.

¨     Améliorer la capacité de la communauté de transport à partager l’information.

¨     Collaborer avec les bibliothèques des moyens de transport et d’autres fournisseurs de renseignements sur les transports, à la fois publics et privés.

N.B : Le « Bureau of Transportation Statistiques », qui fait partie de la

« Research and Innovative Technology Administration », administre la nationale transportation Library (NTL).

La bibliothèque nationale de l’éducation : National Library of Education.

La bibliothèque nationale de l’éducation est la principale source d’information en d’éducation, du gouvernement. Elle fournit des collections et services d’information à la communauté de l’enseignement, et d’autres organismes gouvernementaux sur les programmes actuels et historiques, les activités et les publications de « l’US Department of Education » ; politique de l’éducation du gouvernement fédéral, et la recherche en éducation ainsi que des statistiques.

La bibliothèque prête ses ressources pour le personnel et les entrepreneurs de « US Department of Education ». Ses ressources de la bibliothèque par leur public, à l’école ou la bibliothèque universitaire, la bibliothèque met ses ressources à la disposition des bibliothèques à travers le monde.

La bibliothèque nationale de médecine : National Library of Medcine.

 Mission:

La National Library of Medicine (NLM), relève de l’institut national de la santé “National Institutes of Health, US Department of Health and Human Services (HHS)”.

Depuis sa fondation en 1836,la NLM  est la plus grande bibliothèque au monde spécialisée dans le domaine biomédicale. Elle développe différents services d’information électroniques, aux scientifiques, aux professionnels de la santé et le grand public aux États-Unis.

Fonctions :       

¨     Acquérir, organiser et la préserver la littérature biomédicale du monde.

¨     Fournir un accès à l’information biomédicale et en santé dans tout le pays en partenariat avec les 5600 membres du réseau national des bibliothèques de médecine.

¨     Servir de leader mondial en matière de construction, conservation et accès à la biologie moléculaire et de l’information génomique, y compris ceux du Projet du génome humain et les NIH feuille de route.

¨     Financer les recherches biomédicales.

La bibliothèque nationale d’agriculture : National Agricultural Library :

« The National Agricultural Library » abrite une des plus importantes et les plus accessibles des collections du monde, sur l’information agricole. La bibliothèque sert de lien pour le réseau national « network of state land-grant » et le Département américain d’agriculture.

La bibliothèque a été créée pour remplir la mission de «US Department of Agriculture »   d’acquérir et fournir l’information utile sur des sujets liés à l’agriculture et du développement rural, d’où le devoir d’acquérir et de conserver … toutes les informations concernant le développement agricole et rural.

Quelle coopération entre la bibliothèque du congrès et les autres bibliothèques ?

La Bibliothèque nationale de médecine est indépendante des autres bibliothèques nationales. Le personnel NLM, cependant, travaille en étroite collaboration avec leurs homologues de la Bibliothèque du Congrès et de la Bibliothèque nationale d’Agriculture dans un certain nombre de domaines pour assurer, les politiques d’acquisitions complémentaires et pratiques de catalogage.

Toutes ces bibliothèques ont des missions et des fonctions indépendantes les unes des autres, bien que trois d’entre elles, se partagent les politiques d’acquisition, et développent des collections complémentaires:

¨     Bibliothèque du Congrès.

¨     Bibliothèque nationale de médecine.

¨     Bibliothèque nationale d’Agriculture.

La Bibliothèque du Congrès reçoit des copies de toutes les publications des États-Unis par le biais du dépôt légal auprès de « l’Office américain du droit d’auteur », il s’en remet à la bibliothèque nationale de médecine et le National Agricultural Library dans le développement d’une collection complète des publications médicales et agricoles.

La Bibliothèque nationale de l’éducation et la Bibliothèque nationale du transport ne travaillent pas en collaboration avec les trois autres bibliothèques à développer leurs collections, et ne remplissent point cette fonction de « bibliothèques nationales » quoique cette fonction et explicitée dans leur appellations.

Dès le début de la bibliothèque au 19 éme siècle, Les commissaires de l’éducation américains ont explicitement viser à créer quelque chose de plus que d’une bibliothèque interne pour leur personnel – ils avaient cherchés à créer un dépôt d’œuvres d’éducation au profit des chercheurs et des éducateurs de partout dans le pays. Dans une certaine mesure, la bibliothèque d’éducation a rempli cette fonction.

Pour résumer, les cinq bibliothèques sont indépendantes les unes des autres, avec des missions distinctes. La Bibliothèque du Congrès, la Bibliothèque nationale de médecine, et la bibliothèque nationale d’agriculture travaillent  en étroite collaboration pour développer leurs collections.

La bibliothèque du congrès peut être considérée comme la bibliothèque nationale des Etats-Unis ????

La transformation du statut de la Bibliothèque du Congrès d’une bibliothèque desservant le congrès américain, à une  institution d’importance nationale  est survenue suite au efforts du bibliothécaire du Congrès (1865-1897) et journaliste : Ainsworth Rand Spofford .Efforts traduits aussi bien en pratique, que dans le reconversion du texte de Loi (reconnaissance du statut national de la bibliothèque par la loi 1897).

Il a fournit à ses successeurs quatre conditions essentielles pour le développement d’une bibliothèque nationale américaine:

¨     L’appui du Congrès, à la fois entant que cadre législatif et bibliothèque nationale.

¨     Le début d’une collection complète de « Americana ».

¨     D’un nouveau bâtiment, un monument national.

¨     D’un bureau fort et indépendant de la Bibliothèque du Congrès.

Spofford n’avais jamais conçue la Bibliothèque du Congrès en tant que centre de réseau des bibliothèques américaines. Mais plutôt, une institution indépendante … une collection complète de la littérature d’une nation, destinée à être utilisé à la fois par le Congrès et le peuple américain.

La bibliothèque du congrès est donc la bibliothèque nationale des États-unis, vue ses différentes missions, priorités et fonctions, mais avec une spécificité !!!

La bibliothèque du congrès « externalise » la fonction de dépôt au profit dela NLMet de NAL, pour ce qui est des publications en biomédicale et en agriculture. La Bibliothèque du Congrès collecte et conserve une collection complète. Parmi les exceptions figurent celles dans les domaines de la médecine clinique et de l’agriculture techniques qui sont transférés à la Bibliothèque nationale de médecine et dela National AgriculturalLibrary, respectivement.

Bibliographie.

Encyclopedia of Library and Information Sciences, Third Edition: « National Libraries ». Ian McGowana. A Former Librarian, National Library ofScotland,Edinburgh, U.K

«Jefferson’s Legacy: A brief history of Library of congress (1800-1992)”/T.Jefferson

“Papers and proceedings: of the seventeenth general meeting”/ American Library association (ALA)

Held atDenverandColorado springs. August 13-16 and 21/ 1895

 

Webographie.

Is LC a national library? “Blog”

http://lis6010blog.blogspot.com/2008/10/function-of-national-libraries.html

Ask a librarian (Library of congers reference service): http://www.loc.gov/rr/askalib/

Public libraries.com: http:

www.publiclibraries.com

Advertisements

About zaineb Choukrani

Library and Information science and Technology student at " Ecole des sciences de l'information" Rabat, Morocco. Biblioblogger
This entry was posted in Mes Publications and tagged , , . Bookmark the permalink.

3 Responses to Une ou plusieurs Bibliothèques nationales aux Etats-Unis !!!

  1. Don Wood says:

    I am so proud of you for all you have done, and this article is certainly one of the best among your many wonderful accomplishments. Your article is insightful, informative, well researched, well written, thought provoking, and meaningful. Thank you for writing this article and for sharing it.

    Congratulations and Bravo!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s